La Chine reste le plus grand marché pour les produits de l'industrie électrique allemande en 2018: ZVEI

- Mar 07, 2019-

Un employé exploite le système d'exploitation de l'usine intelligente Infineon à Dresde, en Allemagne. [Photo fournie à China Daily]

La Chine est restée le plus grand marché des produits de l'industrie électrique allemande en 2018, a annoncé mercredi l'Association des fabricants allemands de produits électriques et électroniques (ZVEI).

La valeur des exportations de produits a augmenté de 10,3% à 21 milliards d’euros. Le deuxième marché en importance était les États-Unis, qui ont importé pour 17,8 milliards d'euros d'importations allemandes d'électricité en 2018, selon l'annonce.

"La coopération déjà fructueuse" entre l'Allemagne et la Chine sur de nombreux sujets futurs tels que l'intelligence artificielle pourrait être encore renforcée, a déclaré le président du conseil d'administration de ZVEI Klaus Mittelbach.

Des pays européens tels que la France, les Pays-Bas et la Grande-Bretagne comptent également parmi les marchés les plus importants de l'industrie électrique allemande.

D'une manière générale, les exportations de produits électroniques allemands ont augmenté de 5%, pour atteindre 211,9 milliards d'euros (201,2 milliards de dollars) en 2018, malgré une légère baisse vers la fin de l'année, a déclaré le ZVEI.

En décembre 2018, la valeur des exportations allemandes s'élevait à 15,8 milliards d'euros, soit un léger recul de 0,3% par rapport au même mois de l'année dernière. "C'est la première baisse depuis juillet 2016", a déclaré l'économiste en chef de ZVEI, Andreas Gontermann.

Les importations de biens électroniques ont augmenté de 4,4% à 201,1 milliards d'euros en 2018, ce qui porte le surplus d'exportation de l'Allemagne à 20,8 milliards d'euros. Cependant, vers la fin de l'année 2018, les importations ont également diminué de 0,7% par rapport à l'année précédente.

En janvier, ZVEI a annoncé que l'industrie électrique allemande augmenterait sa production de 1%, ses ventes totales dépassant les 200 milliards d'euros en 2019.